Le Carnet

Jeune violoncelliste fascinante, Camille Thomas signe en exclusivité chez Deutsche Grammophon

« Camille Thomas attire immédiatement l’attention par la sonorité bouleversante qu’elle tire de son instrument […] Elle sait dépasser le pur plaisir sonore pour délivrer une interprétation d’une grande profondeur. » L’Express, décembre 2016

Deutsche Grammophon se réjouit d’annoncer la signature d’un contrat d’enregistrement avec Camille Thomas, l’une des jeunes interprètes classiques les plus charismatiques qui soit. Cette Franco-Belge de vingt-huit ans est la première violoncelliste en date à rejoindre DG. Son premier disque pour le label jaune, Enchantée, à paraître à l’automne prochain, réunira des pages pour violoncelle et orchestre de Saint-Saëns et d’Offenbach, parmi les plus belles du répertoire, interprétées avec l’Orchestre National de Lille et le chef Alexandre Bloch. L’album comprendra en bonus des morceaux avec le violoniste Nemanja Radulović et le ténor Rolando Villazón. Camille Thomas a une passion pour la musique française et la période romantique en particulier, ce qui explique le choix de son programme. Au-delà de ses admirateurs en France et en Allemagne, l’élégance et l’intensité de son jeu ne manqueront pas de séduire les auditeurs du monde entier.

« C’est un grand honneur d’être invitée à enregistrer pour Deutsche Grammophon, commente Camille Thomas. Faire des disques chez ce label est comme un rêve devenu réalité. Ayant quitté Paris pour aller me perfectionner à Berlin, je suis tombée amoureuse de la ville et j’adore l’Allemagne depuis. Enregistrer pour Deutsche Grammophon est quelque chose de très spécial, c’est s’inscrire dans une tradition sans égal, poursuivre des projets captivants et jouer avec d’autres interprètes qui font partie de cette grande famille d’artistes. Je me réjouis de conquérir un nouveau public pour le violoncelle avec le label jaune. »


 

 

Camille Thomas est née à Paris en 1988. Elle commence le violoncelle à quatre ans puis se forme avec Marcel Bardon. Elle élargit ensuite son horizon musical en allant se perfectionner avec Stephan Forck au Conservatoire Hanns Eisler de Berlin et complète sa formation avec Frans Helmerson au Conservatoire de Cologne. C’est en 2014 qu’elle fait sa percée internationale, année où elle est « Révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique et New Talent of the Year au Concours de l’Union européenne de radio-télévision. Son premier disque, A Century of Russian Colours, est salué par la critique à sa sortie en 2013. Il est suivi en 2016 d’un superbe deuxième album, Reminiscences, récompensé entre autres par un « choc » de Classica. En 2016 également, elle est nommée « Jeune soliste de l’année » à la soirée C’est du Belge organisée conjointement par RTBF et Paris Match,et elle passe à l’émission de Rolando Villazón Stars de demain sur Arte.

« C’est formidable qu’une jeune musicienne aussi talentueuse et charismatique que Camille rejoigne Deutsche Grammophon », se réjouit Natacha Krantz Gobbi, directrice générale de Mercury Music Group. « Elle joue avec tellement d’intelligence et de sensibilité tout en faisant sans arrêt preuve d’une incroyable maîtrise technique. »

Clemens Trautmann, président de Deutsche Grammophon, a également exprimé son enthousiasme : « Ça a été un plaisir et un privilège de suivre les progrès d’une jeune interprète si merveilleuse. Camille Thomas a tant de choses à dire avec son violoncelle, elle sait en outre toucher des auditeurs de tout âge et dépasse les frontières du monde de la musique classique. Elle a un talent naturel pour la communication et c’est une musicienne au talent et au flair irrésistibles. Nous sommes ravis de l’accueillir chez Deutsche Grammophon et avons hâte de participer activement au développement de sa carrière internationale. »

Cette entrée a été publiée dans #L'Art de partager
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire