Château La Tour Carnet Rouge 2019

Grand Cru Classé in 1855, Haut-Médoc

« Profond rubis grenat foncé, noyau opaque, reflets violets, bordure délicate ocre. Fruits rouges foncés soulignés par des épices précieuses boisées subtiles, une touche de cerise, délicate zeste d’orange. Juteux, fruits de cerise fins, douceur d’extrait délicate, tanins ronds, structure fraîche, minérale et équilibrée, avec un potentiel de développement. »

Peter Moser

Features

Lieu : Saint-Laurent Médoc
Assemblage 2023 : 50% Merlot, 50% Cabernet Sauvignon
Age des vignes : 32 ans
Densité de plantation : 8 000 à 10 000 pieds /ha

Tasting

« D’une couleur pourpre-noir profond, le La Tour Carnet 2019 s’échappe du verre avec des notes audacieuses de prunes noires écrasées, de cassis frais et de kirsch, ainsi que des suggestions de feuilles de laurier, de mine de plomb, de camphre et de fumée de bois. La bouche de corps moyen offre un noyau puissant de fruits noirs tendus et musclés avec une texture ferme et granuleuse ainsi qu’une fraîcheur bien intégrée, se terminant par une longue finale savoureuse. »

Lisa Perrotti-Brown

Food & wine pairing

  • Viande grillée ou en sauce
  • Cheeses
  • Mushroom dishes

Conservation

2025-2040

Product from a High Environmental Value farm

Ratings & Awards

  • 94/100

    James Suckling

  • 96/100

    Terre de Vins

  • 94/100

    Wine Doctor

94/100

James Suckling

« Il s’agit d’un vin rouge dense et savoureux avec des notes de mûre et d’olive noire. Il est de corps moyen à corsé avec des tanins fermes et une finale pleine de saveurs. Il est charnu et solide. Est-il meilleur que le 2018 ? »

96/100

Terre de Vins

« Les deux cépages-phares se partagent la vedette, choyés par un élevage justement dosé (30 % barriques neuves) ils composent une robe de velours noir et une palette profonde, terrienne, fraîche, portée par une matière pleine, onctueuse, d’une grande ampleur. Si les tanins sont nombreux, le grain est fin et fondu. La réussite ici est de faire porter le fruité généreux par une trame acidulée en dentelle. »

94/100

Wine Doctor

« Un vin de Magrez dégusté au milieu du portefeuille Magrez, c’est un assemblage de parts égales de Merlot, récolté du 20 septembre au 2 octobre, et de Cabernet Sauvignon, récolté du 1er au 10 octobre. Il présente une couleur très dense, avec une fine bordure clairet. Un nez plutôt somptueux, vif et direct, avec de délicieuses notes de prune, de cerise noire et de prune, ainsi qu’un peu d’épices de fruits secs et un parfum de violette. En bouche, une substance souple et crémeuse, dense et luxueuse, portant des traits de fruits noirs suieux, enroulés autour d’un cœur de tanins denses, riches et légèrement asséchants. Couche après couche de structure ici, grande et imprégnée d’une emprise tannique à la fin, avec une sensation chaleureuse et spiritueuse, cela prendra beaucoup de temps pour se développer. Il a toutefois du potentiel. »

Winegrowing singularities

Wine Singularities

Climate

  • Age des vignes : 32 ans
  • Nature du sol : Socle d’argile fortement calcaire recouvert d’une épaisse couche de graves gunziennes.
  • Mode de conduite du vignoble :
    • Viticulture de précision
    • 1er effeuillage : mi-juillet côté levant
    • 2ème effeuillage : mi-août côté couchant
    • Vendanges manuelles en cagettes
  • Pôle d’étude d’adaptation des cépages au réchauffement climatique.
  • Vinification :
    • 1er tri à la vigne.
    • Tri manuel sur table vibrante, suivi d’un éraflage avec une WINERY de pellenc
    • Tri densimétrique
    • Refroidissement de la vendange à l’aide d’un tunnel cryogénique (par pulvérisation d’azote liquide)
    • Encuvage par gravité à l’aide d’un cuvon
    • Vinification en cuves bois et en cuves ciments de petite capacité
    • Macération pré-fermentaire à froid (8°C)
    • Pigeages entièrement manuels.
    • Fermentations alcooliques à basse température (28°C)
    • Durée de macération de 25 à 32 jours
    • Elevage en barriques de 16 mois, dont 30% de barriques neuves
  • Oenologues conseils : Michel Rolland

Le millésime 2019 dans l’appellation Haut-Médoc a été marqué par des conditions météorologiques favorables, offrant un potentiel exceptionnel pour la production de vins rouges de qualité. L’hiver a été doux et le printemps chaud et sec, favorisant un débourrement précoce et une floraison homogène des vignes.

Cependant, malgré ces conditions prometteuses, le millésime a été confronté à un épisode de gel précoce au printemps.

L’été qui a suivi a été généreux en soleil et en chaleur, permettant une maturation progressive et complète des raisins. Les nuits fraîches ont préservé une acidité naturelle équilibrée dans les baies, ajoutant fraîcheur et vivacité aux vins rouges.

Dans l’ensemble, le millésime 2019 se distingue par des vins rouges d’une belle concentration de fruits, avec des tanins bien intégrés et une structure équilibrée. Malgré les défis rencontrés, les vignerons de Haut-Médoc ont su tirer le meilleur parti des conditions météorologiques pour produire des vins de grande qualité, témoignant de leur savoir-faire et de leur engagement envers l’excellence. Ce millésime offre aux amateurs de vin une expérience gustative riche et mémorable, soulignant une fois de plus la réputation prestigieuse de l’appellation Haut-Médoc.

Our know-how

Expertise unique aimed at excellence

Our actions in favor of the environment

For a more sustainable future of wine, we preserve the terroirs of our Vineyards.

Our best sellers

error: