Château Fombrauge Rouge 2020

Grand Cru Classé de Saint-Émilion

Six siècles d’histoire. Château Fombrauge incarne l’élégance des Grands Crus Classés de Saint-Emilion. Le domaine se prévaut d’un terroir d’exception lui conférant ainsi élégance, complexité et distinction. Le vin du Château Fombrauge est par ailleurs élevé selon les méthodes traditionnelles, associées à des pratiques innovantes, respectueuses de l’environnement, qui lui confèrent charme et complexité.

Caractéristiques

Appellation: AOC Saint-Émilion Grand Cru
Lieu : Saint-Christophe-des-Bardes
Assemblage : 96% Merlot, 4% Cabernet Franc
Age des vignes : 21 ans
Densité de plantation : 6 600 pieds /ha

Dégustation

Pourpre violacé. Bouquet intense, marqué par des notes de cassis et de mûres. Très belle maîtrise de l’élevage qui est bien intégré. En bouche le vin est dense, élégant et doté de tannins aux grains fins qui se révèlent lentement. Il y a de la fraîcheur, du charme et de la sapidité. Finale persistante.

Accords mets & vin

  • Viande rouge
  • Fromages affinés
  • Cuisine méditerranéenne
  • Plats à base de canard
  • Plats à base de champignons

Conservation

2026-2042

Produit issu d'une exploitation à Haute Valeur Environnementale
SME : SYSTÈME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DU VIN DE BORDEAUX

Notes & Récompenses

  • 97/100

    James Suckling

  • 94/100

    The Wine Doctor

97/100

James Suckling

« C’est vraiment d’une texture finement travaillée avec de beaux tanins qui parcourent toute la longueur du vin et perdurent sans fin. Il est corsé, mais raffiné et équilibré. Jolie finale. Le meilleur de tous les temps ? »

94/100

The Wine Doctor

« Un vin issu de l’écurie Bernard Magrez. Il présente une certaine saturation dans le verre, bien que peut-être plus modeste que ce à quoi je m’attendais. Néanmoins, il reste impressionnant, affichant une couleur sombre au cœur du vin, avec un mince bord framboise-cramoisi. Le nez est plutôt parfumé, avec des notes de prune rouge, de violettes, de gousse de vanille et de grain de café fraîchement torréfié, avec une touche de poussière de craie. En bouche, on ressent une élégance contenue, avec une substance douce et veloutée, insérée dans une texture ferme, le fruit riche étant agréablement contenu par la fermeté du vin, le palais encadré par des tanins secs, poivrés et serrés. Il présente également une tension minérale tendue, presque de type ardoise, tandis que la finale persiste avec une force tannique, mais aussi un coussin doux de fruits, ce qui est plus que ce que parviennent à faire certains de ses pairs. Une composition intéressante ici, qui semble bien fonctionner dans le contexte du millésime, avec un réel sentiment d’énergie et de dynamisme. Le taux d’alcool déclaré est de 14,5 %. Trois échantillons distincts dégustés avec des résultats constants. »

Singularités Viticoles
Singularités Vinicoles
Climat
  • Entretien du sol de façon parcellaire (enherbement, labour),
  • Premier effeuillage en juillet,
  • Deuxième effeuillage en septembre,
  • HVE3 (Haute Valeur Environnementale Niveau 3), certifications SME et ISO 14001.
  • Sélection parcellaire par terroir, par cépage et selon l’âge des vignes,
  • Sélection intraparcellaire grâce aux cartes de vigueur et de maturité établies avec le drone,
  • Récolte manuelle en petites cagettes,
  • Tri sur table avant et après éraflage par 20 personnes qualifiées,
  • Mise en cuves bois, inox et béton de petite capacité (70hl), par gravité,
  • Macération pré fermentaire de 4 à 8 jours à 8°C,
  • Pigeages entièrement manuels,
  • Durée de macération : les merlots de 28 à 32 jours, les cabernets de 26 à 28 jours,
  • Elevage de 16 mois : 35% en barriques neuves, 65 % en barriques d’un vin.
  •  L’hiver 2020 à Saint-Émilion a été caractérisé par des températures relativement douces et des précipitations modérées. Les conditions hivernales ont favorisé un bon repos végétatif pour les vignes.
  • Le printemps a été plus précoce que la normale en 2020, avec des températures légèrement plus élevées. Cependant, la région a également connu une certaine sécheresse au printemps, ce qui a pu affecter le développement initial des vignes.
  • L’été 2020 a été marqué par des températures élevées et un ensoleillement important. Cette chaleur a contribué à une maturation rapide des raisins, mais la sécheresse persistante a pu entraîner un stress hydrique dans les vignobles.
  • Les premières semaines de l’automne ont été généralement favorables, avec des températures agréables et des conditions météorologiques stables, ce qui a permis une récolte dans de bonnes conditions.

Notre Savoir-Faire

Un savoir-faire unique tourné vers l’excellence

Nos actions en faveur de l'environnement

Pour un avenir plus durable du vin, nous préservons les terroirs de nos vignobles.

Nos best sellers